L'importance d'un bon procédé de queue de billard

Publié le : 21/10/2015 15:58:35
Catégories : Matériel, nouveauté et innovation

L'importance d'un bon procédé de queue de billard

Indispensable au jeu de billard, la queue de billard (ou canne de billard) sert à frapper les billes pour les envoyer dans les poches. L'embout de queue de billard est constituée à la pointe d’un procédé, vissé ou collé sur une virole.

Le procédé est une rondelle de cuir destiné à recevoir la craie et à frapper la bille. Il permet de donner de l’effet aux billes. Il est doté d’un diamètre parfaitement adapté à la virole, généralement compris entre 9 et 14 mm. (Ce diamètre varie en fonction de la taille des billes, du mode de jeu et/ou des préférences du joueur). La virole, quant à elle, est généralement faite en plastique ou en laiton. Elle a pour principal but de fournir une surface plate pour un parfait collage du procédé. Directement vissée sur le bout de la flèche, elle sert également à absorber les chocs et empêcher la flèche de se fendre.

Critères de choix d’un procédé de queue de billard

Les procédés sont généralement constitués de cuirs ou de peau agglomérée. Ils peuvent être mono-couches ou multi-couches (c’est-à-dire que plusieurs couches sont assemblées avec de la colle). À noter que les modèles multi-couches coûtent plus cher, car ils durent beaucoup plus longtemps.

Sinon, il est important de choisir le procédé d’une queue de billard selon des critères précis : la dureté et la forme. Concernant la dureté, les procédés se déclinent en 3 gammes : la gamme SOFT (tendre), la gamme ½ DUR (intermédiaire) et la gamme DUR (dur). Côté forme, exit les procédés trop plats ! Le procédé parfait doit être de forme légèrement arrondie pour un meilleur contact avec les billes. Un conseil : il est préférable de choisir la dureté et la forme du procédé en fonction de la variante de billard à jouer. Par exemple, les procédés SOFT sont beaucoup plus adaptés aux jeux de série comme le billard carambole.

Procédé billard

Conseils et infos pratiques pour un bon procédé de queue de billard

  • Le procédé ne doit pas être usé ;
  • Il ne doit pas dépasser la virole sur laquelle il est collé ;
  • Il ne doit également pas dépasser la largeur du diamètre de la flèche ;
  • Il doit être légèrement arrondi ;
  • Sa surface doit être lisse sans protubérances ;
  • Si le procédé est neuf, il ne doit pas bouger.


Comment changer correctement un procédé de queue de billard ?

Changer le procédé d’une queue de billard est une tâche relativement simple. Pas besoin de matériels sophistiqués ou d’une connaissance approfondie pour le faire ! Juste d’un peu de précision et des accessoires suivants : un cutter, de la colle cyanoacrylate de bonne qualité, un tip shaper et un nouvel embout correspondant parfaitement au type et au diamètre de la canne de billard.

 

Embout queue de billard
 

  • Commencer par enlever le procédé abîmé avec le cutter en veillant à ne pas altérer la virole.
  • Poncer puis nettoyer correctement la virole (avec de l’acétone ou de l’alcool 90 °.
  • Déposer un point de colle cyanoacrylate sur le haut de la flèche en veillant à ce que toute la surface du procédé ainsi que l’ensemble de la face de la virole soit parfaitement recouverte de colle.
  • Positionner correctement le procédé sur la virole enduite de colle.
  • Appuyer ensuite fort vers le bas, afin de compresser l'embout contre la flèche, en faisant attention à ne pas se coller les doigts.
  • Retirer immédiatement le surplus de colle avant qu’elle ne sèche.
  • Terminer en taillant et polissant le procédé (tailler à l’aide d’un cutter et polir avec le tip shaper).
  • Laisser sécher au moins une heure avant d’utiliser la canne de billard.  

Partager ce contenu

Voir tous les commentaires (2)

Philippe


17/04/2019 17:49:58

<p>Bonjour Monsieur Ballu, Il est difficile de donner le conseil "juste" sans VOIR vos cannes de billard. Elles sont tordues donc jouer au billard n'est peut être pas la fonction recherchée ? Avez vous pensé à les restaurer pour décoration : pourquoi pas ? Les viroles d'aujourd'hui sont en plastiques et pas en ivoire donc .... Les procédés : ok on peut les changer sans problème. Hard, medium, soft : c'est pour les pro qui poussent à l'extrême leur besoin suivant leur propre style de jeu. Il faudrait passer dans un de nos magasins pour continuer l'analyse. Bonne soirée. Cordialement. Philippe Fitan</p>

BALLU Francis


05/03/2018 22:04:46

Bonsoir, je suis à la recherche de procédés et viroles pour des queues de billard français. Je n'ai pas la connaissance qu'il y a entre le hard, médium ou soft pouvez-vous me conseiller. J'ai un très beau billard de 1850 qui vient d'être restauré et souhaiterais le mettre en service. Les canes sont également anciennes, il faudrait refaire les procédés et parfois même les viroles. Certaines canes ont un cintre qui varie entre 2 et 8mm dois-je les condamner ou les restaurer, elles sont dotées de viroles en ivoire et composées de 2 bois (pour le bois clair charme et frêne, pour le bois sombre je suppose du poirier teinté noir), elles sont assemblées en croix. Merci de vos réponses. Francis Ballu

Vous devez être enregistré

Cliquez ici pour vous enregistrer

Ajouter un commentaire